Les décoctions sont préparées pour traiter différents problèmes digestifs et augmenter notre agni( feu digestif).

On mélange une part de plante sèche, de racines tels que curcuma ou gingembre, d’écorce ou de tiges pour 16 parts d’eau, on laisse mijoter jusqu’à réduire le volume d’initial d’eau .(environ 10 à 15, min).

Les fleurs, les feuilles, les fruits et certaines graines bien que fonctionnant très bien en infusion, peuvent aussi être décoctés mais seulement de 4 à 5 minutes après ébullition.

*Attention, la décoction rend la tisane plus forte lorsqu’elle est infusée. Ne pas mélanger le liquide de la décoction avec du thé.

Boire avant ou après les repas au courant de la journée et le restant non bu peut être utilisé comme base de soupe ou base de riz ou quinoa. Cette infusion sera beaucoup plus vivante et moins salée qu’une base achetée à l’épicerie.

Infusion

Les parties les plus tendres d’une plante tels que les feuilles et les fleurs servent aux préparations d’infusions. Une part de plante dans 8 parts d’eau fraichement bouillie pour équilibrer Vata et Kapha.

Les infusions que l’on boit froides, sont généralement utilisées pour traiter les troubles Pitta.

Les fleurs, les feuilles ou les graines sont laissés macérés dans l’eau durant toute la nuit puisque l’énergie lunaire apaise. Dans ce cas nous utilisons une part de plantes pour 6 parts d’eau tels que coriandre, fenouil et jasmin.

Une infusion de graines de coriandre fait diminuer les bouffées de chaleur durant la ménopause ainsi que les problèmes de brûlements d’estomac et inflammation des intestins.

Mettre trois cuillères à soupe de graines dans une grande tasse et recouvrir d’eau froide filtrée. Laisser infuser toute la nuit, passer au tamis et buvez dès le réveil.

Pour ceux qui veulent suivre le ryhtme des saisons et qui ont un Vata ou Kapha en excès, les épices réchauffantes seront plus appropriées.

Le principe vata correspond aux mouvements, aussi bien la locomotion que le péristaltisme intestinal et même la transmission d’information via le système nerveux. Vata maintient le rythme, la pulsation de la vie ainsi que nos perceptions sensorielles.

Une fois déséquilibré cependant, nos idées deviennent confuses, la tête nous semble trop légère et devient parfois même douloureuse. La peur et l’anxiété se manifestent. Nous développons davantage de gaz intestinaux, les rythmes corporels se dérèglent et le corps s’assèche, notamment la peau. Les articulations deviennent rigides et douloureuses.

Les arômes sucrés et les huiles essentielles douces dispersent les gaz intestinaux et apaisent le système nerveux. Un léger effet réchauffant contribue à soutenir la digestion souvent irrégulière en excès vata.

Recette d’infusion pour Vata

Ingrédients :

  • 2 parts Cannelle moulue
  • 1 part Basilic Sacré
  • 1 part de gingembre frais
  • 1 part Clou de girofle moulu

Vous pouvez aussi mélanger ensemble les poudres de fenouil, de graines de coriandre, de graines de céleri et de gingembre séché pour obtenir une combinaison harmonieuse et plus fraîche. Plusieurs autres épices et d’aromates sont bénéfiques pour vata, tels la cardamome, le fenugrec, les graines de moutarde, l’origan et le romarin.

Chin Chin et bonne pause santé!

Rappelle toi l’unique personne qui t’accompagne toute la vie, c’est toi-même, sois vivant dans tout ce que tu fais.

                                       Pablo Piccasso